Reconversion professionnelle : pourquoi choisir l’immobilier ?

changer de métier devenir diagnostiqueur immobilier

Vous envisagez de vous reconvertir professionnellement ? Après un licenciement ou si vous souhaitez tout simplement changer d’emploi, vous pouvez envisager une reconversion professionnelle. Dans ce contexte, vous pouvez hésiter quant à votre futur métier ou votre prochain secteur d’activité. L’immobilier représente alors une excellente alternative. Voyons pourquoi !

L’immobilier : un secteur encore dynamique

Comme vous le savez sûrement, certains secteurs d’activité ont été particulièrement touché dans ce contexte de crise sanitaire. C’est notamment le cas de l’événementiel et de l’hôtellerie. En revanche, le secteur immobilier a particulièrement bien résisté.

Après le déconfinement, le marché immobilier est reparti. Notons toutefois que les conditions d’obtention d’un prêt immobilier se durcissent.

Les banques plus strictes

A l’heure actuelle, les taux d’intérêt en vigueur sont toujours très bas. Toutefois, depuis quelques mois, les banques appliquent des conditions plus strictes pour accorder un crédit immobilier. A savoir, c’est le HCSF (Haut Conseil de stabilité financière qui a fait pression pour un durcissement des conditions d’octroi des prêts. Ainsi, les emprunteurs ne doivent pas dépasser 33% de taux d’endettement et avoir un apport d’au moins 10% du prix du bien et si possible de l’épargne supplémentaire. Cela rend donc l’accession au crédit plus compliquée qu’avant.

Malgré cela, le secteur immobilier conserve un beau dynamisme, cela sur tout le territoire. Ainsi, se reconvertir dans le secteur immobilier s’avère prometteur. 

Immobilier : quel métier choisir ?

Vous êtes décidé à vous reconvertir dans le secteur immobilier ? Vous aurez alors le choix entre divers métiers, le plus connu étant peut-être celui d’agent immobilier. Découvrez les options, qui s’offrent à vous !

Agent immobilier

Si vous songez à vous reconvertir dans l’immobilier, vous avez bien évidemment la possibilité de devenir agent immobilier. Ce métier est aujourd’hui très populaire, notamment grâce aux émissions télévisées. Comme vous le savez, il s’agit de faire l’intermédiaire entre propriétaires et acheteurs ou propriétaires et locataires.

Ce métier nécessite des compétences techniques mais surtout la fibre commerciale. En effet, il est essentiel d’avoir ici un bon contact humain, savoir prospecter, négocier et vendre.

Si vous possédez ces qualités et un diplôme commercial, vous pouvez alors intégrer une agence immobilière, qui pourra vous proposer une formation. L’autre alternative est d’ouvrir votre propre agence. 

Diagnostiqueur immobilier

Une autre alternative est de devenir diagnostiqueur immobilier. A savoir, un diagnostiqueur a pour fonction de réaliser les diagnostics des biens immobiliers : DPE, diagnostic amiante, plomb, électricité, gaz, termites, etc. Comme vous le savez, certains diagnostics immobiliers s’avèrent obligatoire dans le cadre de la vente ou de la mise en location d’un bien. Comme vous le comprenez, ce métier offre donc de belles perspectives d’avenir.

Vous souhaitez devenir diagnostiqueur immobilier ? Il vous faudra alors suivre une formation courte ou longue selon votre situation (ADI formation propose ces formations > voir le site). Ensuite, il vous faudra passer une certification pour exercer. Une fois votre certification obtenue, vous pouvez travailler à votre compte ou pour un cabinet de diagnostic immobilier.

Administrateur de biens

Le métier d’administrateur de biens est sans doute moins connu que les deux précédents. Ce métier consiste à gérer la location de biens immobiliers pour le compte de particuliers ou professionnels. Plus concrètement, un administrateur de biens recherche les locataires, collecte les loyers, effectue l’état des lieux, rédige les contrats, les quittances, etc.

L’exercice de cette profession nécessite des compétences administratives, organisationnelles et commerciales. Vous pouvez travailler en tant qu’administrateur de biens à votre compte ou pour une agence immobilière.

Chasseur de biens immobiliers

Vous aimez prospecter ? Le métier de chasseur de biens immobiliers est alors peut-être fait pour vous. En l’occurrence, cela consiste à trouver le bien idéal pour des particuliers ou professionnels. Un chasseur de bien immobilier peut exercer à son compte ou en salarié. Pour mener à bien sa mission, il doit connaître parfaitement sa région, le marché immobilier et avoir de bonnes capacités en communication.

Gestionnaire d’actifs immobiliers

Voici un métier sans doute moins connu du grand public : gestionnaire d’actifs immobiliers. Une telle profession consiste à gérer le placement immobilier d’un particulier ou d’une entreprise. Son objectif principal est donc de développer le patrimoine de ses clients. Pour préciser, il est en charge des achats et des ventes, des négociations ou encore des travaux d’amélioration. En parallèle, il s’occupe des déclarations fiscales et de l’administratif.

Pour devenir gestionnaire d’actifs, un bac +5 s’avère nécessaire tout comme un sens aigu des affaires.

Syndic de copropriété

Une autre alternative est de devenir syndic de copropriété. Mandaté par les propriétaires, un syndic s’occupe des parties communes d’une copropriété : ascenseur, hall, escaliers, etc. Celui-ci veille à l’entretien et à la gestion de la copropriété.

Accessible avec un Bac+2, ce métier exige des compétences techniques, juridiques et financières.

Si vous envisagez de vous reconvertir professionnellement, l’immobilier représente donc une bonne option tout en proposant divers métiers parmi lesquels il vous faudra choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *